La perle de Tahiti

La perle noire de Tahiti représente un emblème fort de la richesse polynésienne. Toute la beauté et la splendeur des mers de Tahiti et ses Îles sont concentrées dans ce bijou, mariage animal et minéral harmonieux.  Sa forme, sa couleur, sa qualité de surface sont totalement naturelles.

La couleur de ces perles est dite noire (en référence à la couleur noire des lèvres de l'huître qui les a produites) mais elles sont en réalité de couleur grise avec des reflets ou des nuances roses, vertes, aubergine ou bleues. Ces nuances ont des intensités multiples, elles correspondent à l'orient de la perle, que la nacre a formé pendant des années.

 

 

 

 

 

 

Création d'une perle de Tahiti

La perle de culture de Tahiti est le fruit du travail de l’homme et de l’animal. Une jolie complicité, réalisée dans le respect de la nature, qui nous donne un produit unique de beauté et de couleurs.

Gemme naturelle, la perle de Tahiti est le résultat de l’alchimie autour d’une bille de nacre greffée dans le sac perlier de l'huître aux lèvres noires nommé Pinctada Margaritifera. Ensuite, pendant de longs mois, l’huître perlière recouvrira de couches de nacre ce corps étranger. Ainsi créée, la perle restera longtemps dans les eaux des lagons polynésiens au sein de l’huître perlière, sous la surveillance et la protection de l’homme, au minimum pendant 18 mois.

La nacre polynésienne, mère de la perle noire de Tahiti, doit être prise avec habilité et patience pour être récompensé d’un magnifique trésor. Il est nécessaire qu’elle soit dans un environnement le moins stressant possible, et plus particulièrement dans un lagon calme et sain propice à son développement. L'huître mère peut mesurer jusqu'à 30 cm de long et peser pas moins de 5 kilos. Ces dimensions importantes permettent ainsi de découper une nacre aux couleurs splendides dans la coquille intérieure.

Entretien d'une perle de Tahiti

On peut conserver longtemps la beauté naturelle d'une perle. Cela est d’autant plus vrai pour la véritable Perle de Tahiti car elle fait partie des perles de culture qui possède une épaisseur de nacre très importante (supérieure à 0,8mm).

Toutefois, avec le temps, une perle de culture peut perdre de son éclat et devenir plus mate. Quelques précautions sont à prendre pour éviter de ternir une perle :

  • Il faut éviter de la mettre en contact avec des agents agressifs, comme par exemple le parfum, la laque, les déodorants, les détergents, le chlore etc...

  • Il faut la porter régulièrement car elle se réhydrate au contact de la peau. Il est préférable de ne pas conserver une perle longtemps dans un endroit sec sans être portée.

  • En cas d’hyper-acidité de la peau, il convient de nettoyer la perle de temps en temps avec un savon très doux, puis rincer à l’eau minérale et essuyer avec un chiffon doux.

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
© 2020 FROM THE SEA
0

Mon Panier